Qu’est-ce que la classe moyenne

Aujourd’hui nous n’avons pas les mêmes besoins que nos parents. Même si le salaire est décent, il est de plus en plus difficile de joindre les deux bouts.

Les emplois ne sont plus aussi sûrs qu’avant.

Pour se retrouver dans la classe moyenne en 2015, il faut pouvoir mettre un peu d’argent de côté, tout en continuant à vivre normalement. C’est de plus en plus dur pour beaucoup de gens et pourtant on aimerait bien se cramponner à ce statut car il fait penser qu’il y a plus malheureux que nous. Etre dans la classe moyenne réconforte car on se dit que hormis les factures courantes, il reste une marge pour les imprévus, ce qui est confortable. Les taxes en tous genres peuvent venir grever un budget déjà modeste mais quand on peut les payer, on peut se dire que l’on est du bon côté de la barrière.

Les taux d’emprunts sont au plus bas et ça permet de voir l’avenir et d’investir dans de l’immobilier.

Que ce soit pour se constituer un patrimoine ou par fierté, le français reste fidèle à son souhait de devenir propriétaire. Ce qui a changé avec les dernières décennies c’est que le travail est devenu plus précaire. Dans ce cas, faute d’un emploi sûr, les banques peinent à prêter de l’argent. Le français moyen a de plus en plus de mal à être optimiste. De nouveaux besoins sont aussi d’actualité comme les médias par exemple. Dans une même famille, il y aura plusieurs téléphones portables par exemple, ce qui fait un budget conséquent en fin de mois.

Quoi qu’il en soit, nous n’avons pas tous les mêmes besoins. Avec un salaire équivalent, certains n’arriveront pas à boucler leur mois et vivrons « à crédit » et d’autres arriveront à épargner, un peu bien sûr.