paper trading ou trading sur papier

Le paper trading, une étape-clé pour bien débuter votre activité de trader

Dans un contexte économique de plus en plus démoralisant, les Français cherchent à emprunter de nouvelles voies professionnelles. Les métiers de la finance, quels qu’ils soient, n’échappent pas à cette règle.

L’activité de trading

Beaucoup souhaitent se lancer dans l’aventure, mais très peu résistent aux premiers mois de pressions liées à ce domaine, dans lequel aucune lacune n’est envisageable.
Comme toute activité d’investissements, trader comporte des risques en perte de capital. 
Le paper trading fonctionne comme un système d’évaluation de niveau, mais sans risques. Il consiste à simuler différentes actions de base du trading ( achat /vente de supports financiers…) sans risque de perte de capital, afin d’améliorer ses méthodes d’investissements.

Le paper trading

Le paper trading n’est pas obligatoire pour débuter vos premières actions de trader mais néanmoins vivement conseillé. En effet, plusieurs semaines voire mois sont nécessaires pour obtenir une compréhension et une maîtrise du fonctionnement du métier de trader, et sans expérience, le trading implique quasi systématiquement une perte en capital très importante (certaines pertes avoisinant les 100%).
Véritable outil de compréhension globale du fonctionnement des nombreuses actions proposées dans le monde de la bourse, le paper trading n’a pas de durée précise. Certaines personnes maîtriseront les bases du trading rapidement, tandis que d’autres auront besoin de plusieurs mois de paper trading afin de saisir toutes les subtilités du métier de trader.

paper trading ou trading sur papier

Cependant, il ne faut pas négliger l’aspect psychologique du trading. En gagnant virtuellement de l’argent par le biais du paper trading, la frustration peut être vécue difficilement. Une somme gagnée sur le paper trading n’est pas une somme réelle, mais cela ne veut pas dire que ladite somme a été perdue. Inversement, en cas de pertes sur la version d’essai, la connaissance de la notion d’entraînement a tendance à rassurer les futurs traders, et les induire en erreur lors d’investissements futurs, qui eux pourront être réels.
Plusieurs courtiers, appelés brokers dans le jargon du trader, proposent leurs paper trading. Pas de conseils particuliers pour choisir votre broker, si ce n’est d’avoir préalablement vérifié son enregistrement auprès de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution. Une fois cette vérification faite, nous vous conseillons vivement de tester vos capacités initiales via le paper trading proposé par la société de courtage choisie.

Pour finir, si le domaine du trading n’est pas encore tout à fait limpide pour vous, privilégiez les forums sur le sujet et n’hésitez pas à poser toutes les questions que vous jugerez utile avant de vous lancer.